Résultats dans les Familles

Des familles et des jeunes du monde entier qui comprennent et appliquent les préceptes du Chemin du bonheur trouvent qu’il a un effet profond sur leur vie, apportant une amélioration immédiate de leur bien-être général, de leurs perspectives et de leur survie.
Résultats dans les Familles

« J’avais des problèmes à l’école et pour m’entendre avec les autres enfants. J’ai été renvoyé d’une école à cause de cela. Puis j’ai lu le livre Le chemin du bonheur. J’ai commencé à parler avec les autres enfants au lieu de me bagarrer avec eux. Je pouvais voir leur point de vue plus facilement qu’avant. Je me suis fait beaucoup plus d’amis et je les ai gardés. C’était merveilleux ! » — Scott, 10 ans

Résultats dans les familles« Je faisais du baby-sitting cet après-midi, et je jouais avec deux enfants âgés de 5 ans et 2 ans. Je leur racontais une petite histoire drôle et j’ai dit quelque chose d’une certaine manière. Puis on a fait autre chose, et le plus petit s’est mis à dire des choses de la même manière que ce que j’avais dit auparavant. Ce que je veux dire, c’est que les enfants copient les personnes plus âgées avec qui ils passent beaucoup de temps. Au bout d’un moment, ces façons d’être deviennent des modèles de comportement et des habitudes. Donc, donnez le bon exemple. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain, donc prenez soin d’eux. » — Susan, 12 ans

« J’ai appris à aider ma maman et j’ai appris à partager. J’ai appris que ce n’est pas bien de prendre les choses des autres et j’ai aussi appris à partager ce que j’ai avec les autres. C’est cool de partager ! » — Ridgeley

« Ce livre est très bien. Il m’a appris beaucoup de choses. Par exemple “Sauvegardez et améliorez votre environnement” est très important, parce que vous pouvez aider à créer un monde meilleur en suivant ce précepte. Ce livre est très utile dans la vie. » — Justine

« Ce que j’ai appris avec Le chemin du bonheur, c’est qu’on peut devenir meilleur et être plus heureux. On peut aussi rendre la planète plus sûre et plus propre. » — Jennifer

« J’ai appris qu’il ne faut pas voler, qu’il ne faut pas tuer les gens et qu’il ne faut pas les frapper. Il ne faut pas prendre les chemises des autres. Et il ne faut pas mettre le feu à la maison. » — Anthea

« J’ai appris à partager, et comment partager avec les autres. J’ai appris comment aider les autres et comment travailler tout seul grâce au Chemin du bonheur. » — Phoenix

« J’ai appris comment me comporter comme une personne, et comment traiter les autres comme on voudrait qu’ils nous traitent. » — Olivia

« J’ai appris que je devais être gentil avec les gens et ne pas me moquer d’eux. J’ai compris que je ne devais pas m’en prendre aux plantes et que ce n’est pas bien de les arracher. J’ai appris qu’il ne faut pas dire des choses méchantes aux gens et qu’il faut toujours dire la vérité. J’ai aussi appris à ne pas déchirer les affaires des autres et à ne pas voler leurs choses. » — Joshua

« J’ai appris que vous n’avez pas besoin de faire des choses que vous ne devriez pas faire pour être cool, que je devrais avoir d’autres amis qui ne m’attireront pas d’ennuis. Et que j’arrive loin dans la vie ou pas, il y aura toujours des gens de bonne volonté et des gens de mauvaise volonté. Mais je peux aider les gens méchants à faire le bien en créant ma propre organisation quand je serai plus grande. » — Shellie

« Je suis à la fin de l’école primaire. J’ai aimé lire Le chemin du bonheur parce qu’il m’apprend à être heureuse et à ne pas être méchante avec ma famille. Ma famille passe avant tout. » — Angela

Résultats dans les familles 2« Le sport compte beaucoup pour moi. J’ai appris qu’il ne faut pas plaisanter avec la drogue. Si je me drogue, je ne peux pas faire de sport. Comment puis-je vivre sans sports comme le ski, la natation, le basket-ball ou le base-ball ? » — Adam

« Après avoir lu le livre du Chemin du bonheur, j’en ai conclu qu’il existe trois éléments indispensables pour que l’Homme parvienne au bonheur. Ces trois éléments sont un bon environnement, un code moral et éthique et un sentiment de valeur personnelle. » — Emily

« Nous devons aimer les gens qui nous sont chers pour qu’ils n’aillent pas rechercher de l’amour ailleurs. Les enfants représentent l’avenir, mais si nous ne prenons pas soin d’eux, ils peuvent gâcher cet avenir. Si toutes les familles en Amérique prenaient le temps d’aimer et d’aider leurs enfants, alors peut-être notre avenir serait aussi lumineux que les étoiles qui brillent dans le ciel. » — Kendra, 18 ans

« J’avais pas mal d’ennuis quand j’étais adolescent. J’étais un de ces enfants dont on dit qu’ils sont “un vrai problème”. Et c’était vrai. J’avais des problèmes avec la loi, mon école, mes parents. Quand je ne cassais pas quelque chose, j’étais en train de voler. Et croyez-moi, je n’allais pas bien personnellement… Je commettais des délits, je buvais de l’alcool et je commençais à prendre de la drogue. Sur mes carnets d’école, j’étais le meilleur… pour sécher les cours. Un jour, mes parents ont laissé traîner un livre du Chemin du bonheur sur mon lit ; je me suis assis et je l’ai lu. Le livre contenait beaucoup d’idées et de concepts que j’avais toujours voulu respecter, mais je n’y étais pas arrivé, même des choses toutes simples que je pensais pouvoir faire sans problème comme “soyez digne de confiance”, mais là aussi j’avais échoué. Quelque chose a fait clic quand j’ai regardé la situation en face et que je me suis rendu compte que je n’étais pas digne de confiance. J’ai décidé de changer. J’ai commencé à prendre de bonnes décisions dans la vie. Je suis maintenant un acteur et un compositeur accompli. En fait, je vais faire ma première mondiale internationale cet été en Allemagne avec l’orchestre philharmonique de Brandebourg. Je soutiens ce programme parce que je sais que si mes parents ne m’avaient pas donné le livre, je serais probablement en prison en ce moment. Voilà ce que le livre a fait pour moi, et si ces concepts et ce livre ont une chance d’atterrir entre les mains d’autres personnes comme moi, je le soutiendrai à fond. » — Artiste

« J’ai 21 ans. Je crois en Dieu et pourtant je me sens très confus. Je suis né à Harlem, New York, et de ce fait j’ai vu tellement de vies gâchées parce que des gens se droguaient, parce qu’ils se tiraient dessus et qu’ils se poignardaient. C’est une honte d’avoir vu autant de parents souffrir à cause de leurs enfants. Pour avoir grandi dans ce milieu, j’ai eu envie d’être différent, mais je ne savais pas comment m’y prendre ou si je le savais, je ne le faisais pas. Quoi qu’il en soit, j’ai cherché et j’ai lu beaucoup de livres sur la vie dans le but de la transformer, mais sans succès. Je souffrais beaucoup et j’étais souvent déprimé, et pour cela j’étais toujours à la recherche de nouveaux livres et de nouvelles méthodes. Et c’est alors que j’ai découvert votre livre. Un jour dans le train, j’ai remarqué un homme qui lisait un livre et j’ai regardé par-dessus son épaule. Ce livre a immédiatement attiré mon attention parce qu’il semblait traiter de toutes les questions que je me posais personnellement. J’ai alors demandé à l’homme si je pouvais le lire avec lui, et Dieu merci, il a accepté. Je ne pouvais pas y croire, en le lisant, ce livre contenait tout ce que je cherchais, et davantage. Je lui ai demandé le titre du livre, c’était Le chemin du bonheur, et l’adresse où le trouver. Ce livre pourra probablement m’aider à mener ma vie comme je l’entends. » — Luis

« J’ai reçu un exemplaire du livre Le chemin du bonheur et je l’ai lu avec grand intérêt. Je l’ai trouvé bien écrit. Le texte était simple, j’ai aimé…Le livre fera probablement réfléchir les jeunes et même des personnes plus âgées, et leur fera peut-être changer leur comportement. Merci de m’en avoir envoyé un. J’ai un petit-fils à qui je le donnerai. »— J. M., rédacteur en chef d’une revue nationale

« Le district de l’Armée de l’air de Washington joue un rôle très important dans la lutte contre la drogue dans la région de la capitale. Nous avons un programme contre la drogue présenté dans les écoles du Maryland, de la Virginie et de Washington.

Résultats dans les familles 3« Les préceptes de votre livre soutiennent nos efforts en fournissant des modèles, des conseils et une éducation pour nos familles civiles et militaires. Le livre donne des conseils sur tous les aspects clés de la vie ; il recommande par exemple de vivre avec la vérité ou encore de prospérer. C’est un excellent guide pour les jeunes et les moins jeunes. »— K. B., Commandant, Armée de l’air des États-Unis

« Mon fils se comportait très mal à l’école et à la maison et avait de très mauvaises notes. Le psychiatre de l’école lui a fait prendre de la Ritaline. Il ne s’est pas amélioré et ce médicament ne lui convenait pas. Puis un jour, j’ai trouvé un livre du Chemin du bonheur au marché aux puces. Je l’ai lu et il m’a beaucoup plu. Mon fils s’est mis à le lire tous les jours et avec grand plaisir. Pour résumer, mon fils a maintenant 12 ans et en lisant le livre, il s’est rendu compte de sa valeur en tant qu’être humain et a décidé qu’il n’avait pas besoin de médicaments pour bien se comporter. Le docteur a réussi à le sevrer de la Ritaline. Il se comporte très bien maintenant, il aime la vie et il obtient de bonnes notes à l’école. Il attribue tout cela au Chemin du bonheur. » — Une mère dans le Massachusetts

« Je sais que les conseils du Chemin du bonheur sont basés sur le bon sens. Il a montré à mes enfants comment faire face à la pression des autres enfants et aux influences négatives qu’ils peuvent rencontrer à l’école. J’ai observé l’efficacité des messages de ce livre et je suis très heureuse d’avoir trouvé un guide si pratique que je peux utiliser. » — T. B.

« Ma cousine et moi étions très proches quand nous étions adolescentes. Mais elle a été assassinée par un dealer. Si j’avais connu Le chemin du bonheuralors, Phyllis serait toujours en vie. Bien qu’il soit trop tard pour revenir en arrière, je sais qu’il y a beaucoup d’autres Phyllis dans le monde. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour aider les gens que vous aimez. J’ai vu ce livre sauver des vies. Il fonctionne ! » — S. H.

« Aujourd’hui, j’ai parlé à mes enfants du concours de rédaction. Cela les a beaucoup intéressés ! Les enfants adorent le moment que nous passons ensemble à la fin de la journée à lire Le chemin du bonheur. C’est vraiment une façon saine de finir une folle journée. » — Becka

« Pendant que je lisais des passages de votre livre, j’ai été frappé par son message d’honnêteté. J’estime que ce message est important pour les enfants d’aujourd’hui, tout comme l’idée de s’inspirer de la génération précédente pour apprendre quelque chose. Encore une fois, merci pour le livre. Et bonne chance avec votre campagne. J’ai hâte de travailler à vos côtés. » — J. O.

Commandez dès aujourd’hui vos exemplaires du livre Le chemin du bonheur. Disponible en 97 langues. Cliquez ici pour visiter notre boutique en ligne.